Cotation des randonnées

La cotation des itinéraires de randonnée pédestre par l'Indice IBP

 

- La FFRandonnée et son partenaire IBP Index ont mis au point un système de cotation des itinéraires de randonnée pédestre.

- Le principe consiste à charger un trace GPS dans le module prévu à cet effet afin que le système retourne un score.

- Plus le score est élevé plus la randonnée est difficile physiquement.

- En parallèle de ce score, le système fournit des données précises sur les caractéristiques de la randonnée (tracé, pente, temps estimé, etc.).

 

 

http://4.bp.blogspot.com/-RI4yVMKR8p8/VoAyODCh0lI/AAAAAAAAAjk/hR0I0tEkp0g/s1600/Effort.png

 

L’effort correspond à la difficulté « physique » de la randonnée pédestre et donc la détermination du niveau de mobilisation volontaire des forces physiques.

Pour l’obtenir, enregistrez la trace GPS de votre randonnée, injectez la dans le système de calcul FFRandonnée / IBP afin d’obtenir une fiche d’information globale et une valeur numérique correspondant à l’indice d’effort

 

 

- Le choix délibéré de la FFRandonnée est de ne pas classer les sentiers par catégories mais d’exprimer la spécificité de la randonnée qui vous attend. Ainsi, les traces GPS analysées par le site vous permettent de connaître l'indice d'effort nécessaire pour réaliser ces randonnées.

 

  La souffrance ou les efforts physiques d'un itinéraire  =

état de forme  physique + rythme de course + conditions météorologiques + IBP  

 

 

   RISQUE:

- Les risques majeurs sur certaines randonnées sont signalés par :  Risque = Risque 5
 

Qu'est-ce-que le risque ?

 

- Il s’agit de la difficulté « psychologique » de la randonnée pédestre et l’exposition du randonneur à des conséquences plus ou moins graves en termes d’accidents corporels en cas de chute ou glissade. Pour l’obtenir, observez la configuration des terrains au fil de votre randonnée.
 

 

- Niveau élevé de risque d’accidents (consécutifs à une chute ou glissade) Risque 5. La configuration du terrain présente des accidents de relief très marqués et d’envergure. L’exposition au danger peut être qualifiée de « maximale ». Le danger de mort est certain en cas de chute (exemple : itinéraire de type alpin avec engagement physique total, falaises, barres rocheuses multiples, itinéraires pouvant être équipés...).

 

 

 

   Exemple sur le site:

 

- La randonnée la plus facile sera dans la Salanque

La comparaison avec le tableau ci-dessous vous permet de classer cette randonnée. Ce qui donnera

Pour une "Préparation physique'' : moyenne ..............une  "Difficulté de l'itinéraire'' : assez facile

 

 - La randonnée la plus difficile sera dans le bas Conflent

 

La comparaison avec le tableau ci-dessous vous permet de classer cette randonnée. Ce qui donnera

Pour une "Préparation physique'' : moyenne..............une "Difficulté de l'itinéraire'' : difficile''

 

Tableau comparatif IPB Index en fonction de votre préparation physique

 

Pour aller plus loin ....... Guide pratique de cotation des randonnées pédestres basée sur 3 critères, l'effort, la technicité et le risque.

  • Nom du fichier : FFRP et Guide pratique de cotation des randonnées pédestres
  • Taille : 2.66 Mo

FFRP et Guide pratique de cotation des randonnées pédestres Télécharger

Le balisage

- Les chemins de grande randonnée (GR), grande randonnée de pays (GRdP) et petite randonnée (PR) sont entretenus par des baliseurs bénévoles de la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP). Le balisage est relativement cohérent sur le territoire français, ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’autres chemins.

 

balisage

 

- Les GR : les chemins de Grande Randonnée sont balisés avec des traits horizontaux blancs et rouges. Ce sont des chemins souvent linéaires, allant d’un point A à un point B.

- Les GRdP : les sentiers de Grande Randonnée de Pays sont balisés avec des traits horizontaux jaunes et rouges. Ce sont des boucles.

- Les PR : les chemins de Petite Randonnée sont balisés le plus souvent d’un trait jaune.Dans certaines régions un code couleur est utilisé suivant la durée des marches. Ce sont des itinéraires d’une durée maximale d’une journée

 

 

 

 

 

   - Attention à ne pas confondre le balisage de randonnée pédestre avec les balisages équestre et VTT

 

  - Le balisage équestre est le même que pour les PR mais en orange. Le balisage VTT est constitué d’un triangle et de deux ronds.